C’est en 2003 que Serge, alors éducateur Béninois, commence à recueillir à son domicile quelques enfants des rues. Quelques années plus tard, il parvient à créer un petit orphelinat qu’il baptise « Espoir d’Enfant ».

L’orphelinat situé dans le sud du pays, à Ouidah, héberge une soixantaine d’enfants âgés de 2 à 16 ans, dont certains prioritaires sont orphelins de père et de mère, les autres de l’un des deux, ou dont la famille est dans une grande précarité.

 

Comme tous les orphelinats et centres d’accueil d’enfants en situation difficile au Bénin, l’Orphelinat Espoir d’Enfant ne bénéficie d’aucun appui de l’état.